Qui sont ces drôles de zigotos ?

Les zoogotos sont des lettres « incarnées » en script, que nous avons créées afin d'aider les enfants à atteindre l'objectif essentiel pour se préparer à la lecture : connaître les lettres leur nom, leur forme, mais surtout le(s) son(s) qu'elles produisent : chaque zoogoto représente donc le son d'attaque du nom de l'animal et de son prénom : Anastasia l'anaconda, Babette la belette, Cristiano le crabe, Cyril le cygne...


Pourquoi les lettres en script ?

Parce qu'elles sont plus difficiles à mémoriser que les lettres capitales, qui sont vues par les enfants dès la petite section. Pourtant, ce sont les plus utilisées dans tous les supports écrits, et c'est surtout avec elles que les enfants apprennent à lire en CP.


En quoi les zoogotos aident-ils les enfants ?

Les zoogotos sont calqués sur les lettres pour une ressemblance optimisée, tout en étant plus "parlants" et attrayants car non abstraits. Ils stimulent fortement l'intérêt des enfants qui, ainsi, mémorisent mieux les associations des lettres et des sons (voir aussi Les "plus").

Apprendre les lettres et les sons n’est pas simple, car :  

 Beaucoup de lettres se ressemblent et sont souvent confondues (par exemple, les lettres "miroir" bdpq).

 

 Beaucoup de sons se ressemblent ou sont difficiles à percevoir (f/v ch/j d/t k/g b/p s/z...).

 

 Une même lettre fait parfois chanter deux sons distincts (par exemple, le c et le g).

 

 Pour certains sons, une lettre ne suffit pas ; il faut en "coller" deux ensemble (ch oi ou on an in).


Les enfants comprennent vite en quoi les zoogotos vont les aider :

 

 Ils se distinguent très bien les uns des autres.

 Grâce à leur nom, on retrouve facilement le son de la lettre, ou association de lettres.

 Chaque zoogoto ne fait chanter qu'un seul son (sauf le w, le x et le y).

 Les digrammes les plus fréquents ont leur zoogoto.

 

Pourquoi des animaux ?

L'attrait des zoogotos repose sur la curiosité naturelle des enfants pour les animaux (qu'ils mémorisent du coup très facilement, même les moins connus). Guidés par Eugène, le soigneur des zoogotos, ils deviennent vite des experts en "zooGOlogie" et souhaitent tous les apprivoiser !


En revanche, il ne s'agit pas de s'appuyer sur une histoire, qui risquerait de créer de la confusion en détournant les enfants de l'objectif pédagogique, ni sur des personnages imaginaires dont les enfants n'arriveraient pas à se détacher au moment d'apprendre à lire.


Et d'ailleurs, chaque fois qu'un enfant n'a plus besoin du soutien d'un zoogoto, c'est que ce dernier a rempli sa mission. Seule reste alors la lettre "classique" pour avancer vers la lecture...



Les auteures des zoogotos

Cécile de Vigan et Sophie Bachelin sont professeures des écoles à Paris.

Cécile est formatrice spécialisée en Maternelle, et Sophie enseigne au Centre Paris Lecture.